02 août 2018

Fraicheur Sushi



Rythmée par les activités sportives du Canal Lachine et du Marché Atwater, Sainte Catherine Ouest présente un cadre exaltant pour les restaurateurs audacieux. Chi-Hung Ly, un des propriétaires du Miso, apprend les rudiments de la restauration dès l'ouverture de son premier établissement. Impulsé par le défi, celui-ci va plus loin en déclinant son offre vers les horizons japonais. Après être passés par toutes les étapes du métier, Chi-Hung et ses partenaires son prêts à ouvrir les portes d'une cuisine plus raffinée dans l'arrondissement du Sud-ouest. En 2004, les collaborateurs ont la primeur de la fusion asiatique dans ce quartier, devenu très dynamique et agréable à vivre.

La manipulation des poissons crus nécessite un savoir-faire minutieux et une fraîcheur garantie. Soucieux de la qualité des produits, les livraisons sont assurées trois fois par semaine et selon les saisons, certains poissons sont importés directement du Japon. Les initiatives du chef nous tente de commettre des excès de gourmandises telles que les tartares de saumon ou les calamars frits. Les spécialités Miso, à base de crabe des neiges, de saumon ou d'anguille, traduisent la créativité des cuisiniers qui n'hésitent pas à varier le menu selon leur humeur.

Depuis plus de dix ans, les recettes  séduisent autant les couples que les familles. Pour la clientèle d'affaires, le restaurant sert un lunch spécial midi comme son poulet tériyaki, ses légumes tempura ou encore ses crevettes aux saveurs d' épices orientales. Pour les plus aventuriers, une myriade de plats uniques nous est préparé dans le menu cuisine. Les thématiques de l'envie, de la passion et de l'éveil sont à l'honneur et témoignent de l'innovation culinaire dont les chefs cuisiniers font preuve.

Axés vers le concept de comfort-food, les plats suscitent toujours le plaisir des gourmands et demeurent des valeurs sûres pour les fins gourmets. L'expérimentation gustative se prolonge avec l'expérience visuelle, sobre et intemporelle, signée par les deux designers récompensés: Pascale Girardin et Jean-Pierre Viau. Trois espaces zen s'offrent à nous, dont un à l'étage pour les événements privés. Les chaises hautes accolées à la cuisine nous donne un panorama sur la gestuelle appliquée des cuisiniers.


Se réinventer chaque jour, telle est la devise de toute l'équipe qui s'adapte aux désirs de sa clientèle. Si le domaine de la restauration n'est plus un secret pour Chi-hung Ly, celui-ci écoute toujours les conseils avisés de ses proches et pense toujours à étendre ses projets bien au delà du Miso, qui est sans doute un pari réussi à 100%.


http://mtl-guide.com/repertoire/profile/miso/

Lire la suite

20 mars 2018

Votre projet déco du printemps

En face du Parc Lahaie sur Saint-Laurent, d'innombrables objets nous font de l'œil derrière la vitrine de V de V. Cette ancienne boutique de réparation de vélos amène un vent de fraîcheur sur le boulevard qui dès lors, n'était qu'un lieu de passage. Ayant grandi dans l'atmosphère commerciale, il était évident pour Fanny, propriétaire des lieux, de proposer au public des articles originaux et agréables à toucher du regard. Car oui, tout est coquet et c'est bien cela le problème! Que les petits portefeuilles se rassurent, il y en a pour tous les prix et il est toujours possible de faire un achat compulsif sans s'en mordre les doigts...

Installée depuis 2011 dans le Mile-End, les présentoirs de V de V collectionnent les trouvailles imaginées par les créateurs locaux et internationaux. En restant à l'affût des tendances, Fanny offre une gamme complète et évolutive autour de la maison et des soins de la peau. D'ailleurs, on s'attardera aisément sur la collection de savons et de sels de bain qui subliment l'air ambiant du deuxième étage. Détournée de sa fonction première, l'échelle de charpentier devient un repose serviette, idéal pour mettre une touche rustique à notre salle de bain ou à notre chambre.

Chics et indémodables, les chaises Bauer siègent à côté des meubles design en matière recyclées. Fauteuils, commodes et tables peuvent devenir les éléments de référence de notre intérieur grâce au profil vintage et unique qu'ils arborent. Pour habiller les murs, on y trouve des suspensions en macramé et des impressions en bois qui apportent une dimension personnelle à notre salon. La géométrie et le style industriel restent à l'honneur avec le choix d'étagères octogonales et des luminaires en tiges de métal.

Pour l'été, on va oser l'exotisme en affichant les impressions botaniques encadrées et les caches pots métallisés. Le comble de l'esthétique estival, c'est le siège Ellipse en corde de coton. Cette pièce confortable se marie avec élégance aux teintes éclatantes des tapis en fibres naturelles. Côté bijoux, il est inutile de remettre en question les goûts de la propriétaire. On aura l'opportunité de se faire plaisir avec les boucles d'oreilles aux formes minimalistes, métalliques et géométriques. Excellente idée de cadeau à un prix raisonnable.


http://mtl-guide.com/repertoire/profile/vdev/


Lire la suite

26 janvier 2018

Un restaurant fort sympathique

Le restaurant Mélisse, nouvelle adresse toute en cuisine saine et de saison, vient de s’installer confortablement sur la rue William dans le Vieux-Montréal. C’est l’ancienne équipe du SoupeSoup, avec à sa tête Caroline Desgagnés, qui a décidé de voler de ses propres ailes et d’offrir au quartier un restaurant accueillant, rafraîchissant, et garni d’une terrasse ensoleillée juste à temps pour la belle saison. L'atmosphère de cet endroit est réellement très agréable - Vous avez le meilleur des moderne et vintage. L'hôtel est spacieux et lumineux. Ici, le menu regorge salades colorées et de tartines, et de finesses du marché, diverses portions de protéines et d’accompagnement se commandent en à côtés. On peut donc se composer un plat sur-mesure selon son appétit, ou partager des assiettes pour un repas fin et léger. D’autant plus que les prix sont fort accessibles, une qualité à ne pas sous-estimer pour la localisation. « J’adore notre équipe; ce sont des gens qui travaillent avec moi depuis des années. Je suis également très fière du décor. » nous confie Caroline, la propriétaire. Nous adorons aussi le décor, et que dire de la lumière naturelle de l’espace?! On aime aussi le menu abordable et facile à savourer et on l’ambiance paisible qui règne ici! Une nouvelle place coquette à mettre à votre carnet d’adresse!



Lire la suite

20 avril 2017

L'expérience Joverse

Au cœur du Vieux Montréal, les façades triple centenaires cachent bien souvent des trésors. C'est sur les traces de Joseph Versailles, père fondateur de la Banque Nationale, que Julian Prince, poursuit son rêve de partager son expérience entrepreneuriale. Le jeune propriétaire fait un clin d'œil à ce self- made-man francophone qui reste un exemple en terme de pérennité et le choix du nom en est la preuve.

Directement inspirée d'un coq fougueux, l'enseigne du bar-restaurant fait écho à l'ambiance festive qui y règne. En 2013, Julian n'a pas hésité à reprendre la gestion de l'établissement, là où Les Buttes Saint-Jacques et La Vieille France ont eu leur heure de gloire. Après d'habiles rénovations, il redonne au Joverse ses lettres de noblesse grâce à un design industriel chic fait de matériaux recyclés et d'un amalgame de briques et de pierre. Le mélange du bois franc et du métal rouillé ajoutent un cachet unique à cet espace ouvert, favorisant les rencontres.

Si Joverse arbore un design new-yorkais, il n'en reste pas moins une invitation au voyage en terme culinaire et musical. Ses multiples voyages de jeunesse l'ont profondément inspiré pour élaborer un menu côtoyant ainsi plusieurs continents et  facile à partager. La cuisine de rue californienne, les tapas mexicaines et les ailes de poulets à la coréenne sont autant de saveurs mixtes idéales pour les 5@7 et les soirées bachelorettes !

Posté devant la cave à vin, le bar à huîtres propose des perles en provenance de l'ile du Prince Edouard et du Massachussetts pour seulement 1 $. Le Mezcal et le Whisky sont à l'honneur dans les créations originales du bartender. On a goûté et apprécié le She's the one composé de Grey Goose citron (Vodka) et de Bombay (Gin) accompagnés de Lillet et d'un zeste de lavande.

Côté musique, Joverse propose un programme hétéroclite allant du Hip-Hop à la House. Pour une variation plus pointue, la Red Room accueille les DJ montréalais. En descendant quelques marches, on a le plaisir de découvrir ce lieu qui cultive une essence personnelle, grâce à cette dédicace au style électro. Concrétisant sa passion pour ce mouvement musical, Julian est également un des initiateurs du festival SXM à Saint-Martin.

bdebe4bc-b212-484a-8d69-846dd10966a2.jpg

Crédit: Diane Martin-Graser

Lire la suite

11 mars 2017

Bistro bon chic bon genre

Si vous n'avez pas encore gouté au succulent poulet cuisiné par la Buvette Chez Simone, c'est le moment d'appeler ses proches pour un bon moment gastronomique. Ouvert en juin 2008, le restaurant offre une place conviviale qui combine habilement le concept de bar et de restaurant sans prétention. Le terme "Buvette" vient d'ailleurs des comptoirs de fêtes foraines ou de gares, où tout le monde s'invitait à boire un verre sur le pouce et entamer une discussion avec son voisin, quelque soit le milieu social.

C'est à l'initiative de Simone Chevalot que ce projet est né, parmi les commerces et les immeubles cossus de l'avenue du Parc. La Buvette est alors dirigée d'une main de maître par cinq partenaires, qui apportent chacun leur expertise en logistique, en vins, en cuisine et en décoration. Une fois la porte poussée, on remarque directement la configuration chaleureuse des lieux . Le mobilier et les luminaires ont soigneusement été conçus par le designer Zebulon Perron, primé pour ses idées novatrices apportées à l'établissement. Les créations sur mesure telles que les tables en forme de T, permettent à la clientèle d'échanger une conversation avec les autres personnes. Celles-ci sont mises en valeur par un éclairage harmonieux et intimiste. Les chapes  métalliques fixées au mur ajoutent un style industriel et rendent le lieu définitivement original.

Du côté du bar, on trouve une rangée de tabourets tapissés d'un tissu résistant issu des sac de l'armée. Assis en face du bartender, on écoutera aisément ses conseils afin de choisir le vin en fonction de ses envies. Avec plus d'une cinquantaine de crus, la Buvette propose une carte de productions éco-responsables. Pour accompagner son verre, le menu présente une succession de tapas et de plats gourmands très abordables. A commencer par les charcuteries décortiquées et élaborées sur place, suivies des fromages variés tout droit sorti des fermes québécoises.

Les cuisines de la Buvette Chez Simone mettent le poulet rôti à l'honneur, agrémenté de ses légumes succulents. La rôtissoire démarque le restaurant qui concocte des portions simples ou à déguster en gang. On finit la carte par une touche sucrée et très recherchée telle que la ganache au chocolat blanc/hibiscus ou la poire servie avec un crémeux au chocolat et une meringue safran...

En été, la clientèle du quartier a l'opportunité de profiter d'un coucher de soleil sur la terrasse surélevée et décorée de plantes, ce qui fait une coupure avec la dynamique urbaine de l'avenue. Aujourd'hui, c'est une trentaine d'employés qui s'affairent derrière les fourneaux et le bar, pour offrir un service impeccable à ceux qui s'invitent à la Buvette chez Simone. Ce n'est pas un hasard si l'établissement connaît un succès depuis près de dix ans et venir ici n'est pas un simple coup de cœur, mais plutôt une relation fidèle avec Simone et son équipe.

bdcaee31-fdec-4d8c-852e-a4be8d5c9c93.jpg

Blogueuse et crédit photo: Diane Martin-Graser

Lire la suite

01 mars 2017

Design créatif

Située sur un des axes névralgiques de Montréal, la boutique Nüspace  arbore une vitrine séduisante qui laisse deviner un choix d'accessoires raffinés et créatifs. Depuis une dizaine d'années, les propriétaires proposent une gamme de produits sélectionnés rigoureusement auprès de designers locaux et internationaux.

L'histoire de la boutique s'échelonne en plusieurs phases mais sa conception de la vente demeure la même: rendre accessible du mobilier chic et des objets de qualité. Initialement basé sur de la vente d'ameublement indonésien, l'espace a évolué vers un mariage savant entre des objets contemporains et la reproduction d'icônes "mid century". L'atmosphère épurée de l'ancien entrepôt se combine soigneusement avec le design et la disposition des pièces originales. Une fois entré dans la boutique, nos yeux effectuent une balade esthétique parmi les Fatboy multicolores , les canapés élégants de Gus*Modern et les objets gonflables imaginés par Big Mouth.

La nostalgie nous envahit devant les voitures en bois aussi bien placées dans notre bibliothèque qu'à usage récréatif. A la fois décoratifs et utilitaires, les gadgets constituent une bonne excuse pour s'offrir un cadeau et faire plaisir à ses proches. La déclinaison colorées des objets déco et le détournement de produit séduisent toutes les générations qui entrent dans la boutique. On s'attarde aussi sur les téléphones anciens et les figurines "skateurs" qui rappellent les petits soldats de plomb des années 50. Dans la même mouvance, on retrouve les chaises légendaires créent par les designers Eames, proposées dans un large éventail de couleurs.

Accrochés à une poutre de métal, les luminaires s'offrent à nous dans un infini de styles aériens et géométriques. Tout s'enchaîne avec goût et ce qu'on aime, c'est la sensation de liberté que nous donne l'espace et le propriétaire de la boutique. L'intimité entre les visiteurs et le commerçant est une valeur chère à la vision de la boutique. Petits et grands ont la possibilité de circuler librement en apprivoisant les objets sans limite.

L'équipe de Nüspace ose la nouveauté et le décalage en mettant en avant les designers émergents. Ce n'est pas pour rien si les équipes de tournages viennent s'approvisionner ici. Les accessoires et les meubles inspirent aisément les stylistes et les publicitaires à la recherche des dernières tendances pour leurs prochains décors.

Fort de son succès, Nuspace s'est installé dernièrement dans le quartier très convoité du Vieux Montréal, Place d'Youville. Nuspace met l'accent sur son excellence à travers son site internet qui reflète habilement le magasin et permet aux intéressés de découvrir l'esprit des créations.

c4b44f2b-4313-41c5-b8a8-7b6fb5733fe9.png

Lire la suite

08 décembre 2016

Parenthèse de Douceur

Situé au coeur du Plateau Mont-Royal, Le Saint-Jude Espace Tonus est un gym mais aussi un havre de paix. Pour Noël, vivez l'expérience douceur, une journée parfaite pour se ressourcer dans un spa avec un massage. Le cadeau idéal pour votre bien-aimé (e) ou encore pour votre maman. Ce forfait douceur intègre un accès libre à la zone thermale, soit le sauna finlandais, le hammam oriental, un accès à leur espace détente, aux bains bouillonnants et à la thermothérapie. En plus, vous avez un massage de 60 minutes aux huiles essentielles. Toute une journée de liberté dans un spa à se recentrer sur soi pour se sentir plus léger(e).

f43e48fc-3577-479b-9c85-59201ef84b33.jpg

Hammam oriental ou sauna finlandais, ou les deux, le mot d’ordre ici est de se faire plaisir et de prendre le temps. Prélassez-vous dans leur salle de détente et dans leurs bains bouillonnants en extérieur sous une magnifique lumière du jour ou, en nocturne, sous la magie d’un éclairage enchanteur. Enfin, abandonnez-vous entre les mains d’un de leurs massothérapeutes diplômés pour 60 minutes de relaxation en profondeur.


Pour vous procurer votre Parenthèse de Douceur, ou pour vous informer au sujet de des autres forfaits cadeau bien-être, contactez-les au 514.357.4222 ou à info@lesainjude.ca

Lire la suite