20 avril 2017

L'expérience Joverse

Au cœur du Vieux Montréal, les façades triple centenaires cachent bien souvent des trésors. C'est sur les traces de Joseph Versailles, père fondateur de la Banque Nationale, que Julian Prince, poursuit son rêve de partager son expérience entrepreneuriale. Le jeune propriétaire fait un clin d'œil à ce self- made-man francophone qui reste un exemple en terme de pérennité et le choix du nom en est la preuve.

Directement inspirée d'un coq fougueux, l'enseigne du bar-restaurant fait écho à l'ambiance festive qui y règne. En 2013, Julian n'a pas hésité à reprendre la gestion de l'établissement, là où Les Buttes Saint-Jacques et La Vieille France ont eu leur heure de gloire. Après d'habiles rénovations, il redonne au Joverse ses lettres de noblesse grâce à un design industriel chic fait de matériaux recyclés et d'un amalgame de briques et de pierre. Le mélange du bois franc et du métal rouillé ajoutent un cachet unique à cet espace ouvert, favorisant les rencontres.

Si Joverse arbore un design new-yorkais, il n'en reste pas moins une invitation au voyage en terme culinaire et musical. Ses multiples voyages de jeunesse l'ont profondément inspiré pour élaborer un menu côtoyant ainsi plusieurs continents et  facile à partager. La cuisine de rue californienne, les tapas mexicaines et les ailes de poulets à la coréenne sont autant de saveurs mixtes idéales pour les 5@7 et les soirées bachelorettes !

Posté devant la cave à vin, le bar à huîtres propose des perles en provenance de l'ile du Prince Edouard et du Massachussetts pour seulement 1 $. Le Mezcal et le Whisky sont à l'honneur dans les créations originales du bartender. On a goûté et apprécié le She's the one composé de Grey Goose citron (Vodka) et de Bombay (Gin) accompagnés de Lillet et d'un zeste de lavande.

Côté musique, Joverse propose un programme hétéroclite allant du Hip-Hop à la House. Pour une variation plus pointue, la Red Room accueille les DJ montréalais. En descendant quelques marches, on a le plaisir de découvrir ce lieu qui cultive une essence personnelle, grâce à cette dédicace au style électro. Concrétisant sa passion pour ce mouvement musical, Julian est également un des initiateurs du festival SXM à Saint-Martin.

bdebe4bc-b212-484a-8d69-846dd10966a2.jpg

Crédit: Diane Martin-Graser