02 août 2018

Fraicheur Sushi



Rythmée par les activités sportives du Canal Lachine et du Marché Atwater, Sainte Catherine Ouest présente un cadre exaltant pour les restaurateurs audacieux. Chi-Hung Ly, un des propriétaires du Miso, apprend les rudiments de la restauration dès l'ouverture de son premier établissement. Impulsé par le défi, celui-ci va plus loin en déclinant son offre vers les horizons japonais. Après être passés par toutes les étapes du métier, Chi-Hung et ses partenaires son prêts à ouvrir les portes d'une cuisine plus raffinée dans l'arrondissement du Sud-ouest. En 2004, les collaborateurs ont la primeur de la fusion asiatique dans ce quartier, devenu très dynamique et agréable à vivre.

La manipulation des poissons crus nécessite un savoir-faire minutieux et une fraîcheur garantie. Soucieux de la qualité des produits, les livraisons sont assurées trois fois par semaine et selon les saisons, certains poissons sont importés directement du Japon. Les initiatives du chef nous tente de commettre des excès de gourmandises telles que les tartares de saumon ou les calamars frits. Les spécialités Miso, à base de crabe des neiges, de saumon ou d'anguille, traduisent la créativité des cuisiniers qui n'hésitent pas à varier le menu selon leur humeur.

Depuis plus de dix ans, les recettes  séduisent autant les couples que les familles. Pour la clientèle d'affaires, le restaurant sert un lunch spécial midi comme son poulet tériyaki, ses légumes tempura ou encore ses crevettes aux saveurs d' épices orientales. Pour les plus aventuriers, une myriade de plats uniques nous est préparé dans le menu cuisine. Les thématiques de l'envie, de la passion et de l'éveil sont à l'honneur et témoignent de l'innovation culinaire dont les chefs cuisiniers font preuve.

Axés vers le concept de comfort-food, les plats suscitent toujours le plaisir des gourmands et demeurent des valeurs sûres pour les fins gourmets. L'expérimentation gustative se prolonge avec l'expérience visuelle, sobre et intemporelle, signée par les deux designers récompensés: Pascale Girardin et Jean-Pierre Viau. Trois espaces zen s'offrent à nous, dont un à l'étage pour les événements privés. Les chaises hautes accolées à la cuisine nous donne un panorama sur la gestuelle appliquée des cuisiniers.


Se réinventer chaque jour, telle est la devise de toute l'équipe qui s'adapte aux désirs de sa clientèle. Si le domaine de la restauration n'est plus un secret pour Chi-hung Ly, celui-ci écoute toujours les conseils avisés de ses proches et pense toujours à étendre ses projets bien au delà du Miso, qui est sans doute un pari réussi à 100%.


http://mtl-guide.com/repertoire/profile/miso/